lapin peureux

Lapin peureux : comment le déstresser ?

C’est impressionnant le nombre de personnes qui possèdent un ou plusieurs lapins comme animal de compagnie. Mais j’ai souvent remarqué que les gens disent souvent la même chose “j’ai un lapin peureux je ne peux pas le prendre dans mes bras sans qu’il soit affolé”. Je trouve cela normal et je vais vous expliquer pourquoi dans un premier temps, puis vous guider pour résoudre ce problème afin que votre lapin soit content quand vous vous approchez de lui.

lapin peureux, pourquoi ?

Il faut bien comprendre comment vit le lapin dans la nature à l’état sauvage pour appréhender le problème du lapin peureux. En effet, l’animal vit en communauté, avec toute une hiérarchie qui est mise en place. Ensuite il faut savoir que c’est une proie pour de nombreux animaux aussi bien sur terre que volants, car les oiseaux carnivores d’une certaine taille les apprécient grandement. On a tous vu dans des documentaires animaliers à la télévision un aigle à plusieurs centaines de hauteur en train de planer pour saisir le moment opportun de l’attaque de son futur repas. Le lapin est à mille lieues de se douter que le danger menace généralement excepté les dernières secondes, mais il est bien souvent trop tard car l’oiseau est lancé à pleine vitesse sur lui. Donc tout ça pour dire que le lapin subit des menaces de toutes parts d’autres animaux qui aimeraient beaucoup le manger et qui apprécient sa chair. Il est donc craintif et méfiant de nature.

câlin lapin peureux
Un jeune lapin calme qui n’a pas peur d’être dans les bras de son maître

Lapin peureux, Comment le désangoisser si je l’approche ?

Pour arriver à prendre votre lapin dans vos bras, à jouer avec lui, et même à communiquer, ça demande un certain travail, une certaine éducation de votre animal dans le temps.

  1. Ne jamais crier ou faire de gestes brusques à côté de lui. Le lapin ressent les choses alors si vous êtes stressé il le sentira aussi, ce qui ne le mettra pas en confiance.
  2. Commencer par des caresses avec un doigt, tout doucement, par séances de 3 minutes seulement, puis prolongez la durée et au fur et à mesure des jours vous arriverez à le toucher avec votre main entière sans qu’il ne tente de s’enfuir ou que vous constatiez son oeil affolé, ses oreilles en alerte.
  3. Essayez de le faire monter sur votre main en le poussant légèrement, mais toujours à terre. Puis au fil des jours soulevez-le légèrement de quelques centimètres.
  4. Vous l’avez dans les bras, donnez-lui en même temps un morceau de carotte pour qu’il associe ce câlin à un moment agréable.

Les endroits que le lapin semble le plus apprécier pour les caresses sont l’échine, c’est à dire au niveau de la nuque pour nous, ses oreilles mais seulement d’une certaine façon (en les prenant toutes les deux dans une main et les faire glisser en pressant un peu mais pas trop). Le bas du ventre et les pattes sont à proscrire en général, mais comme toute règle il y a des exceptions.

C’est uniquement avec beaucoup de douceur et de calme que vous parviendrez à détendre votre lapin et à le rendre moins peureux. J’ai découvert des conseils au sujet du lapin mais également pour d’autres animaux domestique sur cet annuaire animaux que je vous invite à visiter car les articles sont intéressants et donnent des informations et des conseils concrets.

Laisser un commentaire